DELEMONT
 (JURA, CH)

LA VILLE

La localité serait citée pour la première fois (in figo Delomonte) dans un acte de 736 ; on trouve Laimunt en 1181 et Deleymunt en 1225 ; le nom allemand – Telsperg – apparaît dès le xiie siècle, comme patronyme de la famille noble qui tiendra le château du Vorbourg au nord-est de la ville.

 

Les habitants de la localité sont appelés Delémontains-Delémontaines et Trissous-Trissoutes à l’époque de Carnaval, où Delémont devient Trissville, d’après une légende mettant en scène un Prince-Évêque parti à la chasse au sanglier. Cette légende illustre les armoiries de Laufon, de Delémont et de Porrentruy, villes de la Principauté de Bâle.

Delémont blasonne « de gueules à la crosse épiscopale de Bâle d’argent sur un mont de six coupeaux du même ».

 

LA VIEILLE VILLE

La Vieille ville, centre historique bien conservé et restauré, a vu se développer tout autour le quartier commercial de la gare, plusieurs zones d’activités, des zones résidentielles et des espaces de détente et de sport.

On y trouve le siège du Parlement et du Gouvernement de la République et Canton du Jura.

 

LE CHATEAU

Construit par le prince-évêque Jean-Conrad de Reinach, l’imposant édifice baroque, mêlant des influences françaises et allemandes, occupe l’emplacement d’un manoir médiéval à l’angle sud-ouest de la ville ancienne.

Le bâtiment principal, flanqué de deux courtes ailes du côté cour, s’élève sur un impressionnant socle en pierre de taille à bossages reposant en contrebas sur une terrasse aménagée en jardin. Le plus grand ouvrage architectural jamais entrepris à Delémont a été réalisé entre 1716 et 1721 sous la direction du Jurassien Pierre Racine.

Vendu comme bien national après l’annexion de l’Evêché de Bâle par la France révolutionnaire, le Château a été racheté par la Ville en 1821. Depuis le XIXe siècle, l’ancienne résidence princière sert de bâtiment scolaire.

LE CHATEAU 

  • Destination: Résidence d’été des Princes-Évêques de Bâle
  • Destination actuelle: Ecole primaire
  • Style: Baroque
  • Architecte: Pierre Racine
  • Construction: 1716-1721
  • Propriétaire: Municipalité de delémont

source des textes : wikipedia